Le camping dans une impasse

Le camping dans une impasse

Menacé par la future construction du centre aquatique, l’avenir du «Petit-Bois» n’est toujours pas connu par ses résidents. Une situation qui les a poussés à lancer une pétition qu’ils ont adressée à la Municipalité morgienne la semaine passée.Daniel et Martine Decollogny, les instigateurs de cette démarche, s’expliquent: «On a lu dans les journaux qu’un tiers du camping allait être supprimé, puis la moitié, et maintenant deux tiers, sans que la ville ne nous informe… On n’a aucune idée de ce qui va se passer!» Le couple a récolté 125 signa...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.