Le calme avant d’aborder la tempête

Le calme avant d’aborder la tempête

Le budget 2017 prévoyait un déficit de 1,6 million. Il s’établit finalement à 2,5 millions dans les comptes présentés mercredi par la Municipalité. «Ce résultat est moins bon, mais il s’explique par une participation à la péréquation intercommunale plus importante que prévu», explique la municipale en charge des finances Mélanie Wyss. Les faits lui donnent raison: alors que l’exécutif avait prévu une contribution communale à hauteur de 16,5 millions, elle se chiffre finalement à 18,8 millions. Une hausse de 2,3 millions qui plombe les comptes. ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.