Le Café du Jura ferme ses portes

Le Café du Jura ferme ses portes

«À 82 ans, je crois que je peux arrêter. Me reposer un peu!» Yvonne Rochat semblait devoir justifier sa décision de fermer le Café du Jura ce 1er juillet 1983. Car la décision était d’autant plus pesante que la pinte jouait un rôle social important dans ce hameau de la commune de L’Isle accroché sur les pentes du Mollendruz.Avec son mari Willy, enfant de La Coudre, Yvonne Rochat avait repris le Café du Jura en 1925. Tout en élevant trois enfants, elle avait exploité cette petite pinte qui – mis à part le plancher, un coup de pinceau par-ci par-là et un ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.