Le bras droit du Conseil d’Etat

Le bras droit du Conseil d’Etat

Ce n’est pas tous les jours que le Grand Conseil et que les membres du gouvernement se lèvent comme un seul homme pour adresser une standing ovation spontanée et surtout chaleureuse. Ce fut pourtant le cas mardi après-midi dans l’hémicycle pour marquer le départ à la retraite d’un grand serviteur de l’Etat, le citoyen d’Apples Jean-Luc Aeschlimann. «Votre parcours au service des autorités vaudoises a fait de vous le témoin d’une époque de changements déterminants dans notre canton et comme c’est le propre d’un huissier, vous vous êtes toujours ad...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.