La ville se mouille pour le CNM

La ville se mouille pour le CNM

Le Conseil communal devra se prononcer sur le préavis municipal relatif au Club Nautique Morgien (CNM). L’enjeu est notamment de mettre en conformité le droit de superficie accordé en 1965 et qui a permis la construction des infrastructures. Cela passe par l’achat à l’État d’une parcelle qu’occupe déjà le club. Le droit de superficie, aujourd’hui d’une durée illimitée, sera fixé à cinquante ans et grevé, pour la partie commerciale (restaurant) d’une redevance annuelle.Pour le Club Nautique, il s’agit de poursuivre les travaux de rajeunir le com...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.