La ville au chevet de sociétés en danger

La ville au chevet de sociétés en danger

Le restaurant Le Gallion fait partie des entreprises qui ont reçu une aide. Photo: Bovy

La commune a distribué 360 000 francs à 37 entreprises. Le Journal de Morges a suivi les entretiens menés en vue d’attribuer les différents montants.

«On a chuté du cinquième étage jusqu’au fond du trou», «Notre chiffre d’affaires a baissé de 70%», «Je ne suis pas certain que mon entreprise survive»… Pas facile d’être patron de PME en 2020. Et si certains n’en étaient pas encore convaincus, il suffisait d’assister à un seul des entretiens organisés par la commune de Morges en vue de l’attribution d’une aide à fonds perdu pour s’en persuader.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.