La syndique tirera bientôt sa révérence

La syndique tirera bientôt sa révérence

Coup de théâtre lundi soir à Echandens. Après avoir bien travaillé, les conseillers communaux s’attendaient à rentrer tranquillement chez eux. Il n’en a rien été. À l’heure de prononcer le traditionnel discours de fin d’année, Irène Caron a annoncé à l’assemblée qu’elle quitterait l’exécutif le 30 juin 2018. «D’ici là, j’aurai cumulé treize ans au Conseil communal ainsi que douze années à la Municipalité, dont sept en tant que syndique», a-t-elle déclaré, avant de recevoir une standing ovation bien méritée de la part des élu...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.