La STEP prépare sa grande mue

La STEP prépare sa grande mue

Les grands travaux sont lancés à la STEP. «Une étude pour l’agrandissement de l’infrastructure est en cours, détaille Tony Reverchon, directeur à l’Association intercommunale pour l’épuration des eaux usées de la région morgienne (ERM). À la suite de la modification de la loi sur la protection des eaux, les installations devront être équipées pour le traitement des micropolluants.»Résidus de médicaments, de cosmétiques, de pesticides, d’herbicides  ou encore d’engrais, ces substances générées par l’homme se retrouvent dans l’environn...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.