La STEP entrera dans une nouvelle ère

La STEP entrera dans une nouvelle ère

Environ 50 millions seront investis par l’Association intercommunale pour l’Épuration des eaux usées de la Région Morgienne afin de moderniser ses installations qui traiteront les micropolluants d’une quinzaine de communes.Une petite révolution se prépare à la station d’épuration de Morges. L’installation, qui s’occupe des eaux usées des communes de Bussy-Chardonney, Chigny, Clarmont, Denens, Denges, Échichens, Ecublens, Lonay, Morges, Préverenges, Tolochenaz, Vaux-sur-Morges, Vufflens-le-Château et Yens, va profondément changer de visage ces prochai...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.