La RIE III plombe le budget de la ville

La RIE III plombe le budget de la ville

La commune prévoit pour l’an prochain un déficit de 8,3 millions. La réforme de l’imposition des entreprises (RIE III) n’y est pas pour rien, engendrant une perte de 4,8 millions de revenus.C’était un secret de polichinelle. Avec la mise en œuvre en 2019 de la réforme de l’imposition des entreprises (RIE III) dans le canton, les budgets de nombreuses communes allaient en prendre un coup. Morges n’échappe pas à la règle et, selon les prévisions, devrait être particulièrement touchée avec une baisse des revenus estimée à 4,8 millions. On notera tout...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.