«La retraite, un nouveau carrefour!»

«La retraite, un nouveau carrefour!»

Il y a de ces gens que l’on sait que l’on va apprécier. Eric Henry en fait partie. Tout d’abord, parce qu’il n’a pas fallu négocier très longtemps avec lui pour obtenir un dîner dans une buvette d’alpage. Le simple prétexte d’offrir aux lecteurs un moment décomplexé avec une personnalité de la région a suffi à convaincre le pompier, peu avare quand il s’agit de donner de sa personne.Lorsqu’on le retrouve au pied de la buvette de Châtel, la poignée de main laisse rapidement place aux premiers mots avec un grand sourire. «Je suis venu en scooter...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.