La parité, ça n’est pas pour demain

La parité, ça n’est pas pour demain

C’est indéniablement l’une des questions majeures du 21e siècle. Un sujet qui interroge, qui crée du débat et qui, petit à petit, est devenu un véritable combat pour certains. Il s’agit bien évidemment du thème de la parité. On en parle régulièrement au niveau des salaires, mais le Journal de Morges a voulu aborder la question en termes d’investissement politique. Alors que les femmes représentent 50,4% de la population suisse, leur engagement dans ce domaine est-il proportionnel? L’année dernière, Nuria Gorrite et Sylvie Podio, deux Morgiennes, éta...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.