La paella au secours du Sauvetage

La paella au secours du Sauvetage

Les sauveteurs morgiens flattent les papilles pour éviter un bouillon financier.Jean-Claude Rochat change de tenues plus vite qu’un transformiste. Un week-end, il est nippé milord, distingué abbé-président de l’Abbaye des Amis de Morges. Le week-end suivant, affublé d’un tablier, il est commis de cuisine, assistant de Marisol Muller, grande prêtresse de la paella que le Sauvetage (dont Jean-Claude Rochat est le vice-président) a proposée à ses amis à l’occasion de sa traditionnelle Fête du Vieux-Port.Les traditions sont faites pour changer. Depuis que le...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.