La nouvelle mode du financement participatif

La nouvelle mode du financement participatif

Que ce soit pour réaliser un rêve sportif, récolter des fonds pour une association ou tout simplement financer un nouveau projet, les gens sont de plus en plus sollicités pour donner un coup de pouce via les plateformes de financement participatif (ndlr: le terme anglais «crowdfunding» est généralement utilisé).À Morges, plusieurs projets ont circulé sur les réseaux sociaux. À commencer par «La Maison du vrac» qui a ouvert ses portes vendredi dernier et qui n’a malheureusement pas vu le crowdfunding aboutir. Sur les 35 000 fr. attendus, «seuls» 5120fr. ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.