La Night Run de la maturité

La Night Run de la maturité

«Il nous manque encore quelques bénévoles mais on est relativement prêts, même s’il y aura encore un petit coup de stress les jours précédant la course.» Daniela Ragni, responsable sponsor de la troisième Night Run qui aura lieu à Morges le 12 novembre prochain est confiante… sauf sur un point: «Evidemment notre angoisse principale c’est la pluie! On l’a évitée deux ans, espérons que le dicton «jamais deux sans trois» soit effectif dans notre situation.»  On prend les mêmes  Pour la Jeune Chambre Internationale (JCI) qui or...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.