«La marge de manœuvre est intacte»

«La marge de manœuvre est intacte»

La commune a bouclé l’année 2018 sur un excédent de revenus de 0,5 million. Avec une dette historiquement basse, l’exécutif peut envisager les investissements à venir avec sérénité.C’est à nouveau une bonne surprise qu’ont réservée les comptes de la ville de Morges. Alors que le budget 2018 prévoyait un déficit de 2,7 millions, la commune a finalement réalisé un excédent de revenus de 0,5 million. «La Municipalité ne peut que se réjouir de cette situation dans la mesure où tous les indicateurs sont positifs alors que les grands enjeux arrivent, e...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.