La grêle a frappé par trois fois

La grêle a frappé par trois fois

«J’ai toujours été assuré contre la grêle et heureusement.» Jean-Luc André, viticulteur à Yens, peut se montrer satisfait de son choix. Près de la moitié de ses vignes a en effet été impactée. Survenue trois fois en moins de vingt jours, celle-ci a particulièrement affecté le centre du district les 15 et 20 juillet, ainsi que le 1er août. Un couloir de grêle a été observé, traversant notamment les villages de Yens, Denens, Monnaz, Clarmont, Reverolle, Cottens, Vullierens et Gollion. «J’estime à trente hectares la surface atteinte, à plus ou moins ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.