La Galère n’est pas près de couler

La Galère n’est pas près de couler

Le fameux navire cherche toujours un site d’amarrage. La solution pourrait être trouvée sur une commune de la Côte.La nouvelle avait fait grand bruit. En mars, les «capitaines» de la galère annonçaient que le navire allait mettre les voiles et quitter Morges. Neuf mois plus tard, les responsables sont toujours à la recherche d’un site d’amarrage. Et si la solution n’a pas encore été trouvée, ces derniers sont confiants. «Notre espoir de voir «La Liberté» naviguer à nouveau est bien plus solide qu’il y a quelque temps», sourit Éric Voruz, membre d...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.