La «Fire Rocket» confiée à un roi du guidon

La «Fire Rocket» confiée à un roi du guidon

«Si l’on est sur le podium, on sera contents!», lâche Marco Funcasta. «Ce serait déjà bien si on arrive à finir la course!», tempère Bastien Savary. Et si La Fire Rocket la finit, c’est à lui qu’elle le devra: il en sera le pilote. Avec Fabrice Dupuis comme passager. «Ce sont les deux têtes brûlées du groupe. Ils n’ont ni femme ni enfants», poursuit Marco en riant.La boutade n’est pas gratuite car les faits prouvent que les chutes, tonneaux et autres dérapages incontrôlés sont légion lors de courses de caisses à savon que Red Bull organise depu...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.