La fin d’un Comte pour La Villanelle

La fin d’un Comte pour La Villanelle

«Je voulais quelqu’un en qui j’ai toute confiance et dont je sais qu’elle mènera à bien le futur de la société!» Ce «quelqu’un», Marianne Comte l’a trouvé en la personne de Serena Pitt à qui elle a remis la présidence du chœur mixte La Villanelle. Fonction qu’elle a assumée durant plus d’une dizaine d’années.«J’ai accepté cette fonction parce que j’aime cette chorale», confie Serena qui l’a publiquement étrennée lors des soirées données la semaine dernière en la salle du Pontet à Colombier. Répondant aux sollicitations d’une a...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.