La course qui vire en fête

La course qui vire en fête

Il n’y a pas eu besoin de procéder à un sondage officiel pour savoir que les 800 coureurs qui ont pris part à l’étape du Tour du Pays de Vaud de Saint-Prex étaient unanimes pour saluer la qualité de l’organisation. «C’est un immense travail, avec près de 120 personnes mobilisées dont certaines depuis 7 heures du matin pour que tout se passe bien», se réjouit Nicolas Solliard, président du comité d’organisation. Alors que chacun pourrait se contenter d’aller courir seul un soir en forêt, cet attrait des rendez-vous du mercredi soir (au printemps com...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.