La course plus solidaire qu’en solitaire

La course plus solidaire qu’en solitaire

Faire un effort pour une association, voici un phénomène à succès qui a pleinement trouvé sa place dans le district.Si la course à pied est une discipline de plus en plus pratiquée depuis quelques années, elle répond forcément à un certain individualisme, mais s’accompagne désormais régulièrement d’une main tendue en direction d’une association. Que ce soit la MYrun4help, la Night Run ou encore la Super Run qui a eu lieu le week-end dernier à Tolochenaz, les épreuves athlétiques qui reversent les bénéfices pour de bonnes causes connaissent un v...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.