La Chaux met la main sur son cœur

La Chaux met la main sur son cœur

Après avoir acheté l'ancienne laiterie au centre du village, la Municipalité la transforme et construit un pavillon épicerie. Un gros projet pour la petite commune, qui manifeste sa volonté de garder un commerce.«Avec ce projet, on se met dans une situation financière limite. Elle n’est pas dangereuse, mais elle nous incite à être prudents.» Jean-François Guex ne s’en cache pas quand il évoque les coûts d’acquisition et de transformation de l’ancienne laiterie de La Chaux: 3,195 millions de francs, un investissement sans précédent pour la petite commu...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.