L’humour de Tintin ne vieillit pas

L’humour de Tintin ne vieillit pas

«Tant que j’ai de la mémoire et de l’imagination, je continue!» Autant dire que les apparitions scéniques de Tintin sur la scène de la grande salle de Gollion, lors des soirées de la chorale, n’étaient pas les dernières. Voilà qui réjouira les Tintinophiles (fans du fantaisiste morgien).Tintin, dit aussi Jean-Pierre Martin, est un Morgien pur sucre. Il pointe le bout de son nez le 23 juin 1935. Fait l’essentiel de sa carrière professionnelle à la SAPAL où il passe 43 ans en qualité de mécanicien, de contremaître puis de responsable de la planificat...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.