L’histoire vue par les timbres

L’histoire vue par les timbres

Dire de Daniel Wenger qu’il est un passionné de philatélie relève presque de l’euphémisme. Pour le constater, il suffit d’ouvrir ses classeurs. Des classeurs dans lesquels sont exposées ses collections de timbres, bien sûr, mais aussi des explications historiques, des anecdotes et une multitude de documents en lien avec l’époque de chacun des cachets postaux. À lire aussi: Un passage de témoin assuré. «Beaucoup de philatélistes collectionnent juste les timbres, mais personnellement, ce qui m’intéresse, c’est d’aller plus loin», sourit l...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.