L’Espérance se prépare à un chantier d’ampleur

L’Espérance se prépare à un chantier d’ampleur

«Nous ne nous sommes pas trompés!» s’est réjoui Jacques Veillard, président de la Fondation de L’Espérance, institution spécialisée dans la prise en charge de personnes handicapées.L’Espérance ne s’est pas trompée en appelant Jean-Claude Pittet à reprendre, voici une année, la direction de l’institution. «Nous avons vraiment fait le bon choix! Nous sommes tombés sur la bonne personne. Qui a été très bien accueillie par les collaborateurs (ndlr: ils sont 570 représentants quelque 350 postes à plein temps). Nous sommes très satisfaits!»A lire a...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.