L’empileur de legos a vu plus grand

L’empileur de legos a vu plus grand

Après avoir longtemps cherché, le natif de Morges a trouvé sa voie. Il raconte son atypique profession de muretier en pierres sèches.Yoann Chauvy sait ce qu’il doit aux morceaux de roche qu’il entasse au fil de ses journées. «En construisant des murs, je me construis moi-même.» Il faut dire qu’avant d’avoir trouvé une vocation, le Morgien de naissance a longtemps œuvré dans le monde professionnel sans réel intérêt.Travaillant tout d’abord dans la vente, il navigue entre plusieurs secteurs avant de se rapprocher de la nature pour la première fois en ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.