L’écriture sous toutes ses formes

L’écriture sous toutes ses formes

Du 2 au 4 mars, le premier Salon international de l’écriture offrira une multitude d’activités pour tous les publics.  A l’heure où le langage SMS et ses abréviations risibles sont rentrés dans les mœurs en amputant les mots, c’est à qui écrira le plus vite mais surtout plus à qui écrira le mieux. «Les jeunes, mais aussi les gens en général, réfléchissent moins avant d’écrire, relève Sylvie Guggenheim, présidente du salon. C’est important de revenir à la base et de replacer l’écriture au centre.»Et c’est chose faite pour cette ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.