L’écriture a été honorée comme il se doit

L’écriture a été honorée comme il se doit

Un millier de visiteurs a franchi le seuil du Salon international de l’écriture le week-end dernier, selon les estimations de Michel Ackermann, vice-président du comité d’organisation. «Nous avions pensé recevoir entre 800 et 1500 personnes. C’est donc très positif pour cette première édition. Après un an de préparation, nous sommes heureux d’avoir pu concrétiser un projet qui n’existe nulle part ailleurs».21 exposants qui ont une passion commune pour l’écriture ont présenté leurs métiers devant un public qui ne connait pas toujours l’existen...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.