«L’art de la politique est de s’arrêter à temps»

«L’art de la politique est de s’arrêter à temps»

Le syndic d’Echichens a formellement pris congé de ses collègues et du Conseil communal mardi. Un moment très émouvant.La voix sonore, le verbe clair, Daniel Meienberger donne l’image de quelqu’un qui «tient la baraque». Mais l’émotion a été la plus forte lorsque le syndic d’Echichens s’est exprimé, mardi soir, pour prendre congé du Conseil communal, exceptionnellement réuni dans les murs du parlement vaudois.Après un bel hommage de son successeur Philippe Jobin, celui qui quittera ses fonctions le 30 juin a relevé l’immense chemin parcouru en qu...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.