L’armée renforce ses positions

L’armée renforce ses positions

Le chiffre a de quoi impressionner: chaque année, 210 000 nuitées sont comptabilisées à la place d’armes de Bière. Pourtant, au sein de la commune de 1526 habitants, l’«occupation» militaire n’effraie guère. «Nous sommes partenaires depuis plus d’un siècle, rappelle le syndic birolan Jacques-Henri Burnier. Les liens sont donc bien tissés. La collaboration est cordiale et constructive. En vérité, nous apprécions cette vie de garnison.» Au rayon des doléances, RAS ou presque. «Le bruit est parfois dérangeant, confie Jacques-Henri Burnier. Mais...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.