»Je suis satisfaite, mais pas vraiment surprise »

 »Je suis satisfaite, mais pas vraiment surprise »

Ancienne syndique de Buchillon et préfète du district de Morges depuis plusieurs années, Andrea Arn a observé le dépôt des listes avec attention. Elle livre son analyse, pas franchement surprise par l’abondance de candidats.On a tendance à dire que les citoyens sont de moins en moins enclins à rejoindre un exécutif. Pourtant, il y a abondance de candidats cette année. Comment l’expliquez-vous?Je n’ai pas d’explication. Mais je n’ai jamais constaté un manque de candidats dans le district de Morges par le passé. La situation est peut-être plus compliqu...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.