«J’ai vraiment découvert ma ville»

«J’ai vraiment découvert ma ville»

Eric Züger dans la nouvelle école Jacques Dubochet, l’un des derniers projets qu’il a menés. (Moesching)

À 66 ans, Eric Züger a décidé de ne pas se représenter à l’exécutif. Municipal des finances puis de l’urbanisme, il revient sur ses trois législatures durant lesquelles la qualité de vie a toujours été son leitmotiv.

Bien qu’il fasse une tête de plus que la majorité de ses collègues, Eric Züger n’est pas du genre à prendre toute la lumière. Bien au contraire. «C’est vrai que je suis plus à l’aise dans le travail de mes dossiers que pour m’exprimer en public. C’est d’ailleurs pour cela que je n’ai jamais voulu présider le Conseil communal par le passé. Cette fonction de représentation ne m’aurait pas convenu. Je suis plutôt dans l’optique de trouver des solutions pour résoudre des problèmes.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.