»Initier les jeunes au plus vite »

 »Initier les jeunes au plus vite »

«À mes 19 ans, mes parents m’ont dit que vu que j’étais majeur et que j’avais du temps, il était temps que je m’initie à la politique», explique Adrien Martin. Et c’est ainsi qu’après six ans au sein de l’organe délibérant, il s’est retrouvé vice-président du Conseil général d’Allaman. «Lors de ma première séance, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Je voulais apprendre les ficelles de la politique communale, mais c’est vrai que je ne connaissais pas bien les termes techniques et que j’étais un peu perdu. Aujourd’hui, c’e...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.