Ils sont treize pour sept sièges

Ils sont treize pour sept sièges

Ils étaient onze il y a cinq ans, ils seront treize cette année. Les candidats déclarés depuis plusieurs semaines n’ont pas été rejoints à la dernière minute par de nouveaux noms.Les citoyens de Morges devront donc trancher entre un candidat de l’Entente Morgienne (Philippe Laurent), quatre socialistes (Vincent Jaques, Eric Züger, Anne-Catherine Aubert-Despland et Philippe Deriaz), trois PLR (Jean-Jacques Aubert, Baptiste Müller et Mélanie Wyss-Pittet), une verte (Sylvie Podio), trois UDC (Patricia Correia Da Rocha, Lucie Rochat et Jean-Pierre Morisetti) et u...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.