Ils ont scellé un pacte avec le diable

Ils ont scellé un pacte avec le diable

«Je n’ai jamais été aussi fier d’une structure sportive.»  Les premiers mots de Jean-Simon Allard en disent long sur l’accomplissement que représente la fondation du Red Devils Basket. L’actuel coprésident de la société a pourtant travaillé plusieurs années pour la fédération québécoise de basket. Mais le club créé cette année suite à la fusion des associations de basketball de Morges et de Saint-Prex soulève un grand enthousiasme chez ses membres fondateurs.Ligue nationaleEt pour cause: ce n’est pas dans n’importe quel championnat que l...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.