Ils dessinent les «tendances» de Paléo

Ils dessinent les «tendances» de Paléo

C’est un rendez-vous incontournable. Chaque année, Paléo attire de nombreux habitants du district. Pour profiter bien sûr, mais également pour y travailler.

À peine entrée dans le Shop Paléo que David Franklin jette un œil sur mon pull. Il faut dire qu’il en connaît un rayon, car c’est lui qui s’occupe du merchandising pour le Paléo Festival. T-shirts, jaquettes, sweats, mais aussi casquettes, sacs, baskets, tasses et bottes. Si vous repartez du festival avec un souvenir, c’est un peu grâce à David Franklin.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.