Ils décorent leur fête la fleur au fusil!

Ils décorent leur fête la fleur au fusil!

Les festivités des abbayes ne débuteront qu’en juillet. Pourtant, depuis novembre,  certaines communes ont déjà commencé les préparatifs. Et pour cause, ce sont des milliers de fleurs en papier qui viennent,  lors de chaque abbaye, parer les villages des plus belles couleurs.Ainsi à Ballens, hommes et femmes se sont réunis une fois par semaine depuis cinq mois pour confectionner les 15 000 roses nécessaires à la manifestation. «Alors que les hommes s’occupent de couper et friser le papier, le pliage revient le plus souvent aux femmes», déclare D...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.