»Il y a assez de causes à défendre »

 »Il y a assez de causes à défendre »

A 20 ans, Diane Studer n’est pas du genre à rester chez elle les bras croisés. Cette étudiante en deuxième année de sciences politiques et habitante de Pizy (ndlr: commune qui a fusionné avec Aubonne en 2011) aime s’engager pour différentes causes. «Je me suis présentée aux élections pour le Conseil communal, car je voulais profiter de l’occasion de voir comment fonctionne une commune de l’intérieur et, par la même occasion, pouvoir créer des liens avec ceux qui habitent à côté de chez moi. En plus, ma mère en faisait partie, du coup me lancer a ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.