Il veut donner la parole aux jeunes

Il veut donner  la parole aux jeunes

À 18 ans, Marc-Antoine Siegwart n’en est pas à son coup d’essai en ce qui concerne la politique. C’est à l’âge de 14 ans déjà qu’il adhère au Jeunes PLR vaudois et six mois plus tard au PLR. Puis, il devient par la suite membre de la commission jeunesse du canton de Vaud, où il a siégé en tant que trésorier. Pourtant, malgré cette décision à un si jeune âge, il affirme que son engagement au sein du parti n’a pas été influencé par des membres de sa famille (ndlr: ses grands-pères et son père sont PLR). «À 14 ans, je ne parlais pas polit...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.