Il rame vers une course mythique

Il rame vers une course mythique

L’aviron, c’est sa passion. Ça se voit et ça se sent. Pourtant, au départ, ce n’était pas forcément le sport de prédilection de Louis Margot. «Petit, j’ai commencé par faire du judo. Puis j’ai arrêté pour commencer l’aviron. J’avais 13 ans et, honnêtement, au début je n’étais pas hyper motivé.» Mais lorsque le jeune homme découvre la compétition, ça devient une évidence. «Quand j’ai commencé à gagner des médailles, ça m’a plu et je voulais continuer à en avoir plus.»D’échelon en échelon, le rameur se retrouve dans l’équ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.