Il orchestre la fusion… des voix

Il orchestre la fusion… des voix

À quelques minutes du lever de rideau de la représentation du dimanche après-midi, Raoul Baumann est détendu. Et pourtant, c’est devant près de 200 personnes que «ses» chanteurs vont se produire. Mais le directeur a l’habitude du public. En effet, celui qui est également pianiste a accompagné quelques stars helvétiques telles que K ou Marc Aymon avec lesquelles il a déjà fréquenté de grandes scènes. Mais comment ce Jurassien d’origine s’est-il retrouvé à la direction du chœur mixte de Bussy-Chardonney? «Au départ, j’ai étudié la composition e...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.