Il faut mieux se connaître

Il faut mieux  se connaître

Une année après l’acceptation d’un préavis d’intention par les Conseils communaux et généraux des villages d’Apples, de Bussy-Chardonney, de Clarmont, de Cottens, de Pampigny, de Reverolle et de Sévery, l’idée d’un mariage entre les communes poursuit son petit bonhomme de chemin. Président du comité de pilotage, le syndic de Clarmont Luc Maurer fait l’état des lieux. Où en est le processus de fusion?Nous avons constitué sept groupes de travail. Nous nous sommes fixés comme objectif prioritaire de comprendre ce qui compose les différentes com...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.