Humour du terroir pour de l’aide au Burkina Faso

Humour du terroir pour de l’aide au Burkina Faso

Le terme n’est peut-être pas le bon quand on parle d’une région qui manque d’eau, mais l’action spontanée de Jean-Luc Aeschlimann pour donner un coup de main à un projet scolaire au Burkina Faso a reçu une vague de soutien. «Tout est parti d’une manifestation des paysans solidaires qui fêtaient leur 30 ans», explique le citoyen d’Apples. Je me suis retrouvé à la table de «Jules», la courroie de transmission de l’association sur place et je dois dire que son discours m’a marqué. Je me suis dit que si mes contacts pouvaient aider, je pouvais ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.