Homme du feu jusqu’au bout

Homme du feu jusqu’au bout

Vingt-trois années de service au sein des sapeurs-pompiers, ce n’est pas rien. Surtout quand on en comptabilise onze au poste de commandant des hommes du feu de la région. Jean-Luc Decollogny, habitant de Reverolle, a décidé de se retirer de son poste et de laisser la place à de nouvelles têtes.«Après un certain nombre d’années, j’estime qu’il est temps que je passe la main, explique Jean-Luc Decollogny. Mais je vais quand même rester un temps officier, car la ligne de conduite que je me suis fixée est d’aider au renouvellement des cadres. Du coup, je c...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.