Goudron en question

Goudron en question

Mais pourquoi donc des camions fribourgeois livrent-ils les matériaux pour la réfection de la route cantonale allant d’Apples à Ballens, à deux pas de la gravière des Délices? Telle est la question que se posent bien des habitants des hauts du district. Du côté des autorités, aussi, on s’interroge. «Il me semble que faire livrer du goudron par une vingtaine de camions fribourgeois n’est pas la meilleure solution d’un point de vue écologique, soupire le syndic de Ballens, Christian Croisier. Et je trouve cela fort regrettable. Le même procédé avait &nbs...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.