Généreux amis des animaux

Généreux amis des animaux

Est-ce un signe des temps ou un hasard? Alors qu’un héritage reste logiquement dans le cadre familial, deux biens immobiliers à Morges et Saint-Oyens ont été légués à la Société vaudoise pour la protection des animaux (SVPA), qui vient de les vendre. Le 21 septembre, c’est une maison individuelle située à Morges qui a trouvé preneur alors que trois jours plus tard, c’était au tour d’une habitation de Saint-Oyens d’être vendue au profit des protecteurs des animaux.Ces deux biens ont été sciemment laissés dans ce but par leurs anciens propriétaires...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.