»Faire du théâtre au Pied du Jura, une fierté »

 »Faire du théâtre au Pied du Jura, une fierté »

Il est rare de rencontrer des gens qui vous disent: «Je peux regarder en face la petite fille que j’étais à l’époque et lui annoncer que j’ai réalisé ses rêves.» Hélène Bolanz en fait partie. «Tout ça a un coût. Il faut accepter de vivre dans des conditions des fois inconfortables. Mais je n’ai pas l’usure que certaines personnes ont au travail.»Jeune, Hélène Bolanz a toujours été entourée d’art. Elle allait voir des pièces et des spectacles en famille. « Mon grand-père était un vrai ouvrier de la classe populaire. Pour boucler les fins de...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.