»Faire de Buchillon un lieu de rencontre »

 »Faire de Buchillon un lieu de rencontre »

Il ne s’en cache pas, Max Giarré ne s’attendait pas à être élu: «La Municipalité avait fait part de sa préférence pour l’autre candidat (ndlr: Pierre-Frédéric Guex), dès lors, je pensais que ce serait lui qui passerait. Mais ça a été juste juste.» En effet, seules 11 voix ont séparé les deux candidats. Mais ce devait être le tour de Max Giarré qui avait déjà connu l’échec en février 2016. «Je m’étais présenté à la Municipalité lors du changement de législature, mais ça n’avait pas passé. J’ai donc retenté ma chance avec plus de...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.