«Être bénévole, ça paie malgré tout!»

«Être bénévole, ça paie malgré tout!»

Attirés par le côté humain, les bénévoles sont un pilier de l’organisation des manifestations. Mais le volontariat peine souvent à séduire les jeunes.«Le bénévolat m’a sorti du trou, ça a été une résurrection!», s’exclame Damien Limat, âgé de 49 ans. Comme 120 autres Morgiens, il œuvre pour des manifestations sportives en partenariat avec l’association «Swiss Volunteers». Damien fait partie des 19,5% de Suisses – selon les chiffres de l’Office fédéral de la statistique (OFS) en 2016 – mettant à disposition leur temps et leur énergie au ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.